2 Randos raquettes vallée de Luchon

Deux randonnées en raquettes à la journée dans les Comminges,

vallée de Luchon,

Pyrénées

Avec le CDFFME 17

 Aspet rando raquettes fevrier 2015

Jour 1

Pic du Gar

Départ col du Hô. Nous prenons le chemin forestier bien enneigé. Les arbres et sapins sont aussi chargés de neige et parfois ploient sous le poids de leur manteau. La montée est raide dans cette poudreuse, mais les scènes sont magnifiques. Parfois la nature nous joue des tours et nous pensons croisés des lutins ou autres créatures légendaires et venus d’un autre monde enveloppés dans leurs lourds habits blancs.

Puis une clairière bordée de palombières nous offre un début de paysage. Le ciel est toujours voilé. Nous continuons à monter dans la forêt. Puis au-dessus de nos têtes, le ciel s’éclaircit et se teint d’un bleu azur. La dernière montée est raide sous les arbres et soudain on débouche dans un vallon à découvert face au soleil qui ne tarde pas à nous brûler. On arrive sur un petit col et à la cabane du Pic pour la pause pique-nique laissant derrière nous la forêt et une mer de nuages.

On repart pour le pic prolongé d’une belle corniche. Nous respectons une bonne distance de sécurité entre nous car le manteau neigeux peut présenter des irrégularités dans sa stabilité. Au col nous admirons de part et d’autre les mers de nuages puis en haut l’énorme croix givrée qui nous attend.

Au sommet nous prenons quelques photos et redescendons assez vite à cause du vent qui se lève et qui ramène des nuages enveloppant. La redescente vers la cabane se fera dans le brouillard mais le ciel se dégagera à nouveau. Puis retour au véhicule.

Diaporama:

 

Jour 2

TUC DE HAURADES

Direction la Fontaine de l’Ours par un chemin forestier. Puis le sentier se rétrécit et nous montons dans la forêt pour déboucher sur une vaste clairière. Nous continuons sur le versant gauche où les rares buissons sont figés sous le givre et la glace et offrent des sculptures lunaires. Nous continuons vers le Pic de Haurades sous le soleil ardant croisant des arbres givrés qui se détachent nettement sous le ciel bleu. Au sommet nous observons la chaîne des Pyrénées qui s’étirent de part et d’autre. Puis redescente pour trouver un coin pour manger au soleil, puis au gîte sous un ciel qui se voile.

Diaporama:

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.